Les Mistons
Zoom
Nouvelle année, triste nouvelle...

Si on avait pu prévoir...
Didier Moine, metteur en scène, comédien, ami, compagnon de route nous a quitté le 31 décembre. Définitivement.

Depuis 20 ans, il faisait partie des 400 coups de la compagnie, de près et de loin, pour les grands et les petits moments : Nous aider à monter une déco dans la ville, ranger ou déménager des costumes, passer des heures sur des dossiers, budgets, fichiers, mais aussi mettre en valeur des centaines de personnes à travers ses ateliers, en leur donnant le goût du théâtre, du texte, du jeu… Il apportait régulièrement des projets, dénichait chaque année un texte difficile à monter qu’il montait et qu’il portait jusqu’au bout, pour que la compagnie vive de grandes histoires.

Aux abords de l’été, il partait seul dans la montagne… 20 ans… c’est si peu pour monter au sommet de nos ambitions… Sa dernière course était pourtant prometteuse...
Voici ce qu’en disaient, hier encore, les journalistes :

A propos de "Tu as bien fait de venir Paul" de Louis Calaferte, ... admirablement mis en scène par Didier Moine que je verrais bien au Théâtre de la Commune ou ailleurs... Le billet de Guy Flattot (France Inter).
Et à propos de "John et Joe" d’Agota Kristof joué du 14 nov au 28 déc 2008 à Paris, Ce n’est pas la première fois que Didier Moine cisèle une belle tranche de théâtre Aude Brédy (L’Humanité), et encore ...ce petit spectacle, en semblant effleurer, va plus loin que tant de choses théâtrales qui s’habillent de fracas. Gilles Costaz (Politis).

Le spectacle continue... Les mistons essaieront d’être à la hauteur dans cette ascension. Oui, il est temps de rallumer les étoiles et que brille dans l’univers théâtral, le travail de Didier Moine.



Plan du site | Espace privé | Suivre la vie du site | Spip