Les Mistons
Zoom
Dix mois d’école et d’opéra

Après L’oiseau de Glace l’an dernier, Caroline Revillion et Alexia Laguerre s’attaquent aux costumes de l’opération Dix mois d’école et d’Opéra. Une fois encore, ce partenariat entre l’Opéra de Paris et les académies de l’Ile de France va donner lieu à de nouvelles représentations à l’Amphithéatre de l’opéra Bastille. Cependant, cette année sera différente des précédentes.

En effet, cela ne sera pas un mais quatre spectacles distincts mais réunis autour d’une thématique : Festival 1, 2, 3, Opéra !

Le festival 1,2,3,Opéra ! permet aux classes du programme Dix Mois d’Ecole et d’Opéra de présenter leurs projets et leurs réalisations à l’Amphithéâtre et au Studio Bastille. Accompagnés par des équipes pédagogiques et artistiques, les élèves rendent visibles sur scène leurs évolutions personnelles. A travers spectacles et expositions, chaque spectateur découvre les différents aspects des parcours effectués.

Il y aura tout d’abord Epic Falstaff, dont la représentation est prévu le 15 juin à 19h. Le personnage de Falstaff dans l’opéra de Giuseppe Verdi, programmé à l’Opéra de Paris pour le bicentenaire du compositeur, donne naissance à trois mini-opéras originaux. Cette création trilogique sera interprétée par les élèves de trois établissements des académies de Paris, Versailles, Créteil.

Puis, le 19 juin à 19h, il y aura la représentation de Pleins Feux.

Florilège : trois classes présentent leurs travaux

Chanter l’opéra ne se résume pas à la technique vocale et à l’interprétation. Pour les jeunes de l’EREA de Garches, Il a d’abord été simplement question de se déplacer librement sur scène, d’aborder en douceur la question de la technique vocale et du chant tout en explorant le jeu théâtral, sans lequel l’art lyrique n’est rien. C’est ainsi qu’a surgi Arenabah, invention d’une traversée née de la Habanera, espace dans lequel gravitent les couples emblématiques du répertoire lyrique. Claire Servian, artiste des chœurs.

Les élèves de de la Brèche-aux-Loups, ont joué et travaillé dans un univers baroque né d’une rêverie au cœur du Palais Garnier : à partir de là, ils proposent leur parcours en quatre saisons, une fantaisie parlée, chantée et dorée, à l’image de toutes leurs découvertes.

Au fil de ces deux années de partenariat jalonnées de rencontres et d’ateliers, les élèves du lycée saint-Exupéry de Créteil élèves ont approché le sens qualifiant de métiers spécifiquement au service de l’art dans cette maison d’exception qu’est toujours l’Opéra National de Paris. Aussi, de façon déterminante, les élèves expérimentent le déplacement, l’étrangement, l’altération en saisissant ce qu’il en est de contribuer à la passation et à la représentation des oeuvrescorrespondant à différentes formes et styles pour en être les transmetteurs et les garants.

Bal chantant

Les enseignants du « Chœur des vingt ans pour toujours » ne manquent pas de faire écho à la Saison en abordant allègrement les mélodies de Mozart, Rossini, Verdi et Offenbach qu’ils offriront au public au terme d’un entraînement espiègle et rigoureux proposé par Lucie Larnicol, chef de chœur, accompagnée de Svetlana Samsonova , pianiste, et d’Aurélie Rochman pour la mise en espace .

Le spectacle musical et récital aura lieu le 22 juin à 19h00. Au cours d’une soirée placée sous le signe de grandes figures tutélaires - Wagner, Verdi, Bizet, Haendel, Weill… - la classe des Petits violons et altos offre un spectacle musical nourri par quatre années d’apprentissage quotidien à l’Ecole et à l’Opéra. Dans la deuxième partie de la soirée, un chœur d’élèves revisite sous forme d’un florilège certaines œuvres choisies.

Enfin, dernière soirée le 26 juin à 19h, soirée chorégraphique hors les murs. Deux créations chorégraphiques seront présentées par trois classes : quatre danseurs et chorégraphes accompagnent les élèves dans la découverte croisée des œuvres, des espaces et des corps. Les univers musicaux grâce auxquels les élèves vivront la danse sont liés à la programmation de la Saison 2012-2013.

Toutes ces soirées sont gratuites mais la réservation est obligatoire à partir du 15 mai sur le site de l’opéra.



Plan du site | Espace privé | Suivre la vie du site | Spip