Les Mistons
Spectacles
John & Joe

John et Joe, de vieux amis désargentés se retrouvent chaque jour dans le même café. Pour payer, John " prend le risque " de s’approprier le billet de loterie de Joe. Bingo ! A qui revient le gain ? Agota Kristof, grâce à ses dialogues incisifs et drôles, réinvente brillamment les personnages de l’Auguste et du clown blanc dans les jeux du " Qui perd gagne !" et du " Qui est qui ? ".

Mise en scène : Didier Moine
avec Yvan Chevalier, Patrick Dray et Julien Leonelli
Décor et costumes : Patricia Rabourdin
Lumières : Jérôme Pratx

La presse
"Didier Moine cisèle une belle tranche de théâtre [dans laquelle] s’épanouissent les fruits juteux de sa direction d’acteur. Loin des clichés, John et Joe sont, par leur vérité confondante, terriblement humains. Partick Dray et Yvan Chevalier nourrissent leurs personnages avec force et justesse. Drôle, épatant numéro de duettistes que l’on dirait formé pour de vrai et depuis toujours. (...) Par notes impressionnistes, un barman hautain (bravo à Julien Leonelli) fait planer sur les deux clients sa mécanique implacable, empruntée à la marionnette. (...) Le rapport entre ce serveur, fonction appliquée d’une sphère de la consommation, et nos deux hommes salivants font vibrer en grand les partitions croisées de l’envie et du dédain. "
Aude Brédy - 01/12/08 - L’HUMANITE

"Théâtraliser cette œuvre à la drôlerie sibylline nécessite une aptitude à gérer autant les silences que les temps de paroles. Exercice périlleux dont Didier Moine se sort avec les honneurs. En misant sur ses comédiens pour commencer. Patrick Dray excelle dans le rôle de Joe. Yvan Chevalier parvient à être touchant malgré un comportement d’une rare muflerie. (...) Outre la direction des comédiens, Didier Moine développe de belles idées de pure mise en scène. Des interludes très visuels et fort drôles, où le barman (excellent Julien Leonelli) livre un numéro de poétique clownerie, cadencent le propos qui, se colorise à travers des accessoires intelligemment utilisés jusqu’à une polychromie finale."
Franck Bortelle - 03/12/08 - RUE DU THEATRE

création septembre 2007 - Csc M. Rebérioux - Créteil
reprise novembre, décembre 2008 - Théâtre des Deux Rêves - Paris



Plan du site | Espace privé | Suivre la vie du site | Spip